Accéder directement au contenu

Brèves

$uicideBoy$ Memoirs of a Gorilla

Annonce d’un nouvel EP pour le duo suicidaire

Mugen le druide, le 3 juillet 2016

Vous l’aurez compris, les $uicideboy$ sont extrêmement rigoureux avec le rythme de leurs sorties. Des EP de 5 titres sortent quasiment une fois par mois, et leur compte bandcamp commence à ressembler à une immense tapisserie macabre.

Les signaux indiquant leur changement de statut sont de plus en plus nombreux. Premièrement, la qualité intrinsèque des projets augmente. Si par le passé, on pouvait parfois ne retenir que deux ou trois tracks par EP, leurs récents projets sont clairement un cran au-dessus et sont maintenant très denses : Dark Side Of The Clouds, Now The Moon Walking, $outh $ide $uicide, les deux Grey Gods, sont désormais des projets références. Leurs streams Soundcloud sont en hausse constante, idem pour le prix de leurs projets distribués sur Bandcamp. La plupart des projets qui datent de plus d’un an étaient proposés gratuitement. Maintenant, ils sont gratuits pendant une semaine pour ensuite passer à 5 ou 7$. Pour les artistes indépendants, c’est là aussi la preuve d’une popularité grandissante. Encore plus significatif, leur prochain EP Radical $uicide sera disponible sur l’iTunes Store et probablement sur les plateformes de streaming.

Cerise sur le gâteau, le premier extrait Memoirs of a Gorilla est une petite bombe. Pour l’occasion, $crim se transforme en gorille gris en achevant son couplet sur un petit clin d’oeil : "Hot boys out the crypt with a mouth full of scripts ». Comme souvent, Yung Plague (Ruby) hurle comme un damné, posant un couplet violent comme une batte en pleine nuque.

Après avoir produit quasiment entièrement, et d’une main de maître, l’album de Pouya, Getter va désormais assumer pleinement son nouveau statut de producteur de rap et collaborer avec les différents membres des Buffet Boys et affiliés. Ce rapprochement avec le G*59 est encourageant, puisque $crim et Ruby ont largement le talent nécessaire pour donner à leur musique un spectre plus vaste et pas uniquement un revival du rap de Memphis. Cette capacité à explorer des nouvelles sonorités est primordiale pour toucher un public plus large, et les deux cousins semblent avoir déjà trouvé la bonne formule pour s’émanciper.

Les deux cousins ne se sont pas retrouvés dans la liste des "freshmen" édition marécages pour rien, l’itinéraire est déjà parfaitement balisé, avec un planning de sorties déjà chargé pour l’année à venir : Ultimate $uicide avec Denzel Curry, I No Longer Fear The Razor Guarding My Heel III, Eternal Grey et enfin $outh $ide $uicide 2 avec Pouya.

L’apocalypse arrive, tout se passe comme prévu.



VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)