Accéder directement au contenu

Mixes/Compilations

La traque aux tracks #1

Les meilleures tracks du mois de juin

La rédaction, le 1er juillet 2016

Ca fait un peu plus d’un mois que SwampDiggers est sorti du marécage, l’occasion de revenir sur les sons qui ont marqué la rédaction.

- Kodak Black - Vibin In This Bih (Feat. Gucci Mane)
Ces dernières semaines auront vu la sortie de prison tant attendue d’une icône du rap, Gucci Mane, et le passage à l’ombre d’une étoile montante, Kodak Black. Les deux rappeurs, n’ont certainement pas pu se croiser physiquement mais Kodak a tout de même proposé à Guwop de poser un couplet sur le très "louisiannais" Vibin In This Bih, un des morceaux les plus percutants de son dernier projet.
(Dirt Noze)

- Ghostemane - Elixir
Ghostemane le jeune rappeur démoniaque à élevé le niveau sur son dernier projet, Blackmage, toujours plus sombre et angoissant. Sur le morceau Elixir qui débute comme une scène de western lente et pressurisante, Ghostemane débarque en hurlant et installe son atmosphère lugubre avec brio.
(Felix La Chèvre)

- Larry Luxx - Back Then (LiL PEEP X Lil Ugly Mane)
Bien qu’il soit originaire de Vancouver, Larry Luxx baigne dans le chopped & screwed texan et arrose depuis 2 ans son soundcloud de refontes pitched down de chansons d’époque. Sur Back Then il réunit Lil Ugly Mane et LiL PEEP pour 3 minutes de redescente au petit matin, assourdissantes et cotonneuses.
(Jocelyn Anglemort)

- Sonny Digital x Que - We Be On
Après la mixtape Forbes Atlanta sortie en 2013, Que et Sonny Digital remettent le couvert avec un nouveau projet en préparation. Le premier single, We Be On, aussi nonchalant qu’envoûtant, nous prouve que les deux artistes n’ont rien perdu de leur alchimie.
(George de la Maille)

- Azekel - Linger
Azekel revient avec le morceau Linger premier extrait de son prochain projet Raw Vol. 2 qui devrait sortir le mois prochain. Le morceau est composé, produit, chanté et mixé par le jeune londonien. Il nous explique ici à quel point s’attarder sur une femme trop longtemps peut être fatal.
(Oscar Courvoisier)

- DJ Esco - Married To The Game (Feat. Future & Southside)
Brève et intense track tirée de l’excellent projet E.T du coolest dj in the world : DJ Esco. Southside et Future atteignent avec Married To The Game un niveau d’alchimie assez fantastique et délivrent un petit bijou dans a lignée de Percocet & Strippers de Dirty Sprite 2.
(D. Kleinfeld)

- Bladee - Sugar
Bladee revient fort avec son titre Sugar issu de son album Ever Since sorti récemment. S’étant fait oublié depuis son dernier opus Gluee, le jeune Suédois avait à cœur de remettre les pendules à l’heure. Avec la manière.
(Tibo BRTZ)

- Tray Dee - The Return
Le vétéran de Long Beach, Tray Dee, est de retour, après une longue peine de prison et une réconciliatio avec ses anciens collègues d’Eastsidaz. Sur The Return, le général ne prend pas de risque : la prod de Massive Beats est lourde, bien qu’un peu datée, mais le flow légendaire et la voix abîmée du OG n’ont pas prix une ride. Le refrain de Kokane complète à merveille ce tube de l’été.
(Tibo BRTZ)

- Maxo Kream - Big Worm
Maxo Kream revient fort avec sa Persona Tape et rend hommage au dealer Big Worm et son ice cream truck du film Friday. Sur cette track, le rappeur nous offre sa version sauce Houston du titre grime Morgue.
(George de la Maille)

- TGOD Mafia - My Medication (Juicy J x TM 88)
Fort de son alchimie avec TM88, il a suffit de quelques semaines dans un studio à Vegas pour que Juicy J donne naissance à TGOD Mafia : Rude Awakening et son titre My Medication. En matière de trippy shit, Juicy J est un prophète : capable de transformer les bobos vegan en véritables junkies, les saintes-nitouche en marie-couche-toi-là et les soirées pyjama en projet X. Amen.
(Mugen)


Écouter la sélection :


VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)