Accéder directement au contenu

Focus

Rap & illustration

Le meilleur des dessinateurs

Dirt Noze & KallMeTheDoctor & rimrimrim, le 11 décembre 2017

Une sélection d’illustrateurs aux styles percutants qui gravitent dans la rap stratosphère et qui nous ont tapé dans l’oeil.

En 1993, Snoop Dogg crée un précédent en proposant à son cousin, Darryl "Joe Cool" Daniel, alors en prison, de lui dessiner la pochette de Doggystyle, son futur premier album. Cette dernière et son style naif, à mi-chemin entre le dessin d’enfant et les « murales » chicanos, restera célèbre et marquera les esprits. Depuis une longue traine d’illustrateurs de talent perpétuent la tradition d’un dessin hip-hop aventureux, aux tendances naives et brutes.

Voici une sélection fine de ceux qui ont retenu notre attention ces dernières années.


Baked Boy

L’univers incroyablement bigarré du bien nommé Baked Boy, que l’on retrouve sur de nombreuses pochettes de mixtapes de la galaxie de DJ Smokey et du Positive Squad, met en scène des petits personnages à têtes d’animaux qui peuvent parfois rappeler ceux du comics Fritz the Cat. Si les personnages de la bande dessinée culte de Robert Crumb représentaient des stéréotypes du monde de la nuit, de la glande et de la défonce des années 1960, ceux de Baked Boy en sont les projections dans les années 2010. Armés de smartphones, chapkas et gros sacs de weed ils s’endorment dans des cercueils recouverts de peaux de bananes ou s’envolent, hilares, dans des volutes violettes.
Dirt Noze

- Instagram


Benjamin Marra

Benjamin Marra dirige la maison d’édition Traditional Comics, qui s’occupe principalement d’éditer ses propres bandes dessinées, notamment le célèbre Gangsta Rap Posse, où l’artiste s’amuse avec l’imaginaire du gangsta rap californien instauré par le groupe NWA. Son style reproduit les dessins de notre adolescence, ces barbares musculeux et ces « gangstas » sans pitié, griffonnés du mieux qu’on pouvait dans les marges de nos cahiers de maths. On le remarque également pour les illustrations qu’il réalise pour des pochettes de rap, comme 6 Kiss et Black Ken, de Lil B, mais aussi Nasty Dealer part. 1 et 2 de Bricc Baby Shitro. On en parlait ici.
Dirt Noze

- Instagram
- Site web


Ed Piskor

À l’origine publié sur le site Boing Boing planche par planche Ed Piskor nous raconte avec son, désormais célèbre, comics Hip Hop Family Tree la genèse du mouvement hip-hop en comparant bien souvent nos héros du Bronx aux super héros de papier. Son dessin, chargé de nostalgie, reprend d’ailleurs les codes graphiques des bandes dessinées de la Marvel des années 1970/1980. La série est traduite en français par Hugo Ehrhard chez l’excellent éditeur Papa Guédé (dont on avait déjà dit du bien ici).
Dirt Noze

- Instagram
- Site web


Ehquestionmark

Derrière Ehquestionmark se cache un mystérieux collectif anglais responsable notamment de quelques-unes des plus belles pochettes du label Lex (Shape of Broad Minds, Danger Mouse and Jemini, Tes…). Pour offrir une dimension supplémentaire à ses artworks, le crew n’hésite pas à s’appuyer sur des techniques d’impression originales (encre phosphorescente, dorure, gaufrage, découpe…) rendant chaque pochette de disque un peu plus unique.
rimrimrim

- Discogs


Gangster Doodles

Gangster Doodles dessine, depuis plusieurs années maintenant, ses rappeurs préférés au feutre sur des post-it qu’il distribue quotidiennement sur les réseaux sociaux. De ses « doodles », soit des petits dessins en quelques traits griffonnés, si possible en téléphonant, il en a fait des pièces d’art en stylisant toujours plus son trait. Si ses plus anciens dessins semblent bien réalisés à base de markers sur post-it, les plus récents, en revanche, sont finement confectionnés à la palette graphique. En 2017 il en a réuni bon nombre dans un livre.
Dirt Noze

- Instagram


Hector de la vallée

Illustrateur quasi-officiel de Pure Baking Soda, Hector de la Vallée a conquis nos cœurs grâce à ses dessins monochromes loufoques et géniaux. Nous reviennent à l’esprit les illustrations de Waka Flocka sous forme de poupées russes, de Lil B contemplant le monde du 32e étage de son château, de la reconstitution de la pochette Mystic Stylez de la Three 6 Mafia, de Gucci Mane dans le rôle du Joker ayant décapité Batman, etc. Depuis que nous le suivons, bien du chemin a été parcouru. De l’époque Fusils à Pompe au webzine Maelström, en passant par son impressionnante fresque réalisée en collaboration avec le fêlé Lasse & Russe. Désormais illustrateur à la solde du magazine Society, il semble bien parti pour élargir sa fan base (et éventuellement finir au Louvre).
KallMeTheDoctor

- Site web
- Instagram


IvanLaVague

Jeune illustrateur talentueux dont les images, qui mêlent surréalisme et dessin naif, un peu à la manière d’un Hector de la vallée, sont apparus il n’y a pas si longtemps que ça sur la toile. Il est passé chez Swampdiggers, mais on l’a également retrouvé, accompagnant les recettes culinaires huileuses des rappeurs américains du talentueux Nicolas Pellion chez L’épicerie américaine.
Dirt Noze

- Instagram


Jason Jägel

En plus de son travail d’artiste sous le soleil californien, Jason Jägel pioche parfois dans sa collection de pinceaux pour donner vie à des pochettes de disques riches en détails et couleurs. Ses habiles phalanges recouvertes de gouache se sont déjà mises au service des poussiéreux doigts de Madlib, Mf Doom et Dudley Perkins.
rimrimrim

- Instagram
- Site web


Jeff Jank

En plus d’avoir posé sa patte sur un nombre incalculable d’artworks du label, Jeff Jank a offert à Stones Throw les contours d’un de ses personnages les plus emblématiques : Quasimoto. Si DJ Design reste l’auteur du dessin original, c’est bien Jank qui acheva de donner au personnage à la brique rouge sa forme légendaire, cultivant ainsi un peu plus encore le mythe entrepris par Madlib.
rimrimrim

- Instagram


Lasse & Russe

Bien avant de nous avoir délivré une grosse dose d’évasion avec son fanzine « Fusiliers », Lasse & Russe a pendant plusieurs années éclairé le rap du gouffre de ses pochettes peintes avec grande minutie. En fouillant notamment dans les discographies de Factor, Thavius Beck et autre Myka9, on retrouvera trace de son univers unique et de son art du coup de pinceau.
rimrimrim

- Instagram
- Site web


Meaghan Garvey

Chroniqueuse le jour chez Pitchfork ou Fader, la nuit, elle dessine au crayon gris soigneusement taillé, ses rappeurs préférés dans les positions les plus inconfortables. Ainsi on peut retrouver Chief Keef et King Louie sur des cartes de tarot divinatoire, Drake et Kanye West dans un livre sur le rap illuminati ou encore Lil B et Gunplay sur des bougies de prières. En 2015 elle a même commencé la réalisation d’un web comics très remarqué, qui mettait en scène Future et DJ Esco en mode samouraï dans un univers alternatif. Malheureusement le projet n’a que modérément plut aux intéressés et la série a été annulée et supprimée du jour au lendemain. On peut toujours la feuilleter par ici.
Dirt Noze

- Instagram
- Bigcartel


Pierre Thyss

Pierre angulaire (oups) de la série documentaire Deeper Than Rap, Thyss nous a livré les têtes de nos rappeurs préférés sur un plateau. Parmi eux, l’excentrique Kanye West, les légendaires UGK, le regretté The Jacka (RIP), voire l’extraterrestre André 3000, riches en couleurs pâles et présentés dans de courts d’épisodes commentés par Nicolas Pellion façon C’est pas sorcier afin de nous faire réviser nos classiques. Aujourd’hui, dans un style de dessin proche des BD qui ont marqué notre enfance, Pierre gribouille des courtes bandes dessinées pour le compte de Vice, à la conquête de nouveaux horizons. Pour le plus grand plaisir de leurs lecteurs.
KallMeTheDoctor

- Site web
- Tumblr


Vincent Mathieu (Bobby Dollar)

Sous le sobriquet de Bobby Dollar, Vincent Mathieu délivre des illustrations lugubres mais contrebalancées par des couleurs vives. Ses dessins coloriés aux feutres nous rappellent le bon vieux temps de l’école primaire et nous donnent l’impression d’avoir atterri dans le subconscient d’un enfant débordant d’imagination, où les rappeurs sont des reptiles vêtus d’une chemise Gucci© et portent des chaînes en or autour du cou. Ses faits d’armes ? DJ Lucas, Justin Bieber, Drake, Shy Glizzy, Lil Yachty voire Fat Trel. Également fan de football, Bobby $ officie pour le compte du célèbre média So Foot, afin de terroriser un autre public.
KallMeTheDoctor

- Tumblr
- Instagram



VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)