Accéder directement au contenu

News

Rabit The dope show

"Pour DJ Screw"

Tis, le 30 janvier

Le producteur texan revient avec un troisième volet d’edits chopped & screwed

En ce début d’année, le boss du label Halcyon Veil, Rabit, nous a gratifié de sa dernière fournée d’edits saccadés et ralentis. Après Cry alone die alone (sorti comme un clin d’oeil un 27 juin) et Bricks in a drought, The dope show, dédié à DJ Screw, voit Eric C. Burton triturer une nouvelle fois les pistes audio jusqu’à perdre repère.

Couplant la Three 6 Mafia à Lana Del Rey, ralentissant la chanteuse anglaise Tirzah, passant à la moulinette screw Yung Yoc, faisant hériter Aphex Twin des vocaux d’un "Trust Nobody" de Boosie Badazz, sublimant Ella Mai, ou revisitant de façon improbable Paul Wall avec le groupe allemand new-age Enigma ; le producteur de Houston dévoile avec ce troisième volet son talent dans la réalisation d’edits façon chopped & screwed. Au final, un hommage à Robert Earl Davis Jr plus que réussi dont vous pouvez écouter quelques pistes ci-dessous.


VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)