Accéder directement au contenu

Chroniques

Lil Peep & Lil Tracy Castles 2

Rap emo et influences rock

Dirt Noze, le 13 février 2017

Lil Peep et Lil Tracy à nouveau réunis pour un court projet plein de spleen.

Goth Boi Clique

Lil Peep (dont on retraçait le parcours ici) et Lil Tracy, tous 2 membres de la nébuleuse Goth Boi Clique qui tente de faire main basse sur le "goth rap", nous avaient déjà gratifié d’un projet commun en 2016. Portant le nom féerique de Castles, ce très court EP (seulement 3 titres) n’était qu’une sortie mineure dans la discographie des deux musiciens. Mais la rencontre était intéressante et les voici donc de retour quelques mois plus tard pour un volume 2 qui relève le niveau et sort au bon moment, en ce début d’année 2017, soit quelques semaines après la reconnaissance de Lil Peep auprès de la presse musicale branchée.

Tracy’s Manga

Si Lil Peep nous a déçus à deux reprises avec ses projets majeurs Crybaby et Hellboy, c’est souvent sur ses projets secondaires, les left overs et les collaborations, qu’il sort de son train-train et de ses gimmicks mélodiques qui, même s’ils témoignent d’une certaine aisance, peuvent parfois tourner en rond. De son côté, Lil Tracy, anciennement Yung Bruh, fait de la musique depuis 2014 dans l’enfer de l’underground. Il a fait un grand ménage dans sa discographie avec son changement d’avatar, et il n’est pas évident, aujourd’hui, de dénicher ses anciens projets. Il a cependant sorti tout récemment le très bon Tracy’s Manga où on le retrouve avec son rap chantonné sous auto-tune et ses sonorités emo trap.

Castles 2

Castles 2, avec ses cinq titres est un sans-fautes. Toutes les chansons font mouche et sont de celles qui grandissent au fil des écoutes. Au niveau des productions, et comme dans le premier opus, Lil Tracy s’est adapté aux sonorités de son compagnon d’armes. Si ces dernières, concoctées par BigHead, Charlie Shuffler et Yung Cortex, ne brillent pas pas leur originalité pour le genre, avec leurs samples emo rehaussés de basses sourdes et de discrètes rafales de snares à la 808, elles savent viser juste et se faire addictives. Elles sont surtout un support idéal pour les voix de nos deux compères qui se complètent parfaitement. Si Peep continue d’abuser de son filtre grungy, la complémentarité avec Tracy est très efficace et l’on sent que les deux rappeurs/chanteurs se poussent mutuellement à sortir le meilleur.

Contrairement aux collaborations habituelles de Peep, habitué des refrains, il n’est pas rare que ce soit Tracy, très à l’aise à manier les mélodies, qui s’en charge. Jusqu’à cet étonnant Your Favorite Dress qui clôture l’album et où la voix de Tracy se croise et s’entremêle elle-même sur plusieurs pistes, pour former d’étonnantes harmonies.

High School Confidential

Lil Peep & Lil Tracy

Castles 2 nous offre un ticket pour une visite guidée de la "High School" américaine typique en suivant le point de vue du club des weirdos. Ainsi, et fidèlement à leurs habitudes, les chansons du duo nous embarquent dans les déambulations dépressives des jeune adolescents à problèmes qu’ils ont été (et sont certainement toujours), entre amitiés foireuses et amours douteuses, le tout bien arrosées d’abus de drogues en tous genres et de tentatives de suicides.

In high school I was a loner
I was a reject, I was a poser
Multiple personalities, I’m bipolar
I swear I mean well, I’m still going to hell

WitchBlades

Au final Castles 2 est un très bon EP où Tracy surpasse certainement son acolyte à son propre jeu, au point que l’on se demande si il ne ferait pas mieux de lâcher ses prods aux sonorités synthétiques influencées par la trap, pour se concentrer sur des chansons à base de samples de guitares et de refrains aux mélodies rock. Espérons en tout cas que ce dernier profite de l’appel d’air provoqué par l’intérêt soudain des grands magazines musicaux mainstream (comme Pitchfork et Fader) pour Lil Peep.

- Télécharger Castles 2



VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)