Accéder directement au contenu

Sélections

Operation : Doomsday, les samples

I have plotted my revenge on you. Now I shall have it !

Crem., le 10 septembre

Ceci est la revanche de Daniel Dumile. Zev Love X n’est plus. Place à MF DOOM. Super-vilain masqué, prêt à faire payer l’industrie du disque qui lui a volé sa vie.

Au début, ça commence toujours bien et soudain on perd tout d’un coup. En 1991, KMD, trio formé des frères Zev Love X & DJ Subroc ainsi que de Onyx The Birthstone Kid, sort son premier album Mr Hood chez Elektra. Proches de 3rd Bass, grâce auxquels ils ont obtenu leur deal en major, ils empruntent le ton comique de leurs aînés. Deux clips tournent sur MTV. Le succès est là.

Puis tout arrive bien trop vite en cette année 1993. La mort de Subroc, renversé par une voiture, lors de la finalisation du deuxième opus. Elektra qui met fin au contrat les liant au groupe, et qui refuse ce Black Bastards à la pochette jugée bien trop subversive. Tout s’effondre autour de Zev Love X.

Déprimé, se réfugiant dans la drogue et l’alcool, personne n’entends plus parler de Daniel Dumile. Certains l’ont vu errer et dormir sur des bancs dans Manhattan. Puis peu à peu, il refait surface, par l’intermédiaire de freestyles, se cachant derrière un masque en métal. Dorénavant il sera MF DOOM.

Préparant sa vengeance dans l’ombre, il met au point son opération. Nom de code : DOOMSDAY. Pour Subroc et contre tous. Voici les titres originaux qui ont permis de composer cette vendetta.

Télécharger la compilation


VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)