Accéder directement au contenu

Mixes/Compilations

Yowda A Few More Holes

« Vegas N***a I’m From The desert »

Dirt Noze & Jocelyn Anglemort, le 30 octobre

Télécharger les tracks séparées

Si l’on transposait le récit Maybach Music Group au cœur de la ville du Pêché, Rick Ross jouerait sans doute le rôle de l’homme de confiance des gangsters chicagoans, celui qui dirige le casino d’une poigne de fer guidé par un sens du business bien affûté. Et pour lui donner la réplique, Yowda incarnerait fatalement le tueur sans états d’âme venu faire le ménage dès qu’un gêneur pointe le bout de son nez. Un gars de l’arrière-boutique plutôt que des grands salons, puisqu’au faste d’un Rozay intouchable dans ses costumes flashy, Rolls Phantom au garage, marbre au sol et Justice League sur le divan, s’oppose un Yowda plus adepte des débardeurs crasseux, cagoules hivernales et 808 Mafia sur la banquette de sa poussiéreuse décapotable.

Kidnappings, règlements de compte, coffres à remplir ou à vider... le natif de Vegas cogne d’abord et discute ensuite, souvent dans une ambiance trap house façon Frenchie & Wooh da Kid : musclée, bordélique, sans une once de pop à l’intérieur. Forcément, on retrouve pas mal de voyous dans le premier cercle d’Yowda - son collègue de MMG, Fat Trel, dont les projets passent également sous le radar du grand public malgré quelques fulgurances - mais aussi les deux anciens amis-amis de Cali, Philphy Rich et Mozzy. Des artistes qu’Yowda cueille au McCarran International Airport puis enferme en studio en vue de leur faire claquer couplets sur couplets comme autour d’une table de black-jack.

Au-delà de son apparence de brute épaisse, la musique du névadain est aussi riche de questionnements « méta », notamment lorsque le rappeur évoque le dilemme qui oppose succès et compromission, indépendance et mise sous cloche par une Maison de disques gargantuesque.

Et si ces questions se posent, c’est parce que comme raconté par Rick Ross en intro du clip de Fuck The Radio, les opportunités, les big numbers, se présentent bien à la porte d’Yowda. Et autant dire qu’il sait les recevoir, ces « white folks » toujours à la recherche d’un nouveau « house nigga ». Atlantic, Universal, Roc Nation, Interscope... circulez, y’a rien à voir : « then I got a call from Columbia, but I was waiting on a call from Columbia ».

Si Yowda revendique le fait de s’affranchir des circuits habituels de création et de distribution, sa condition d’outsider suiffera-t-elle pour prendre les clés de la ville ? Jusqu’où peut-on grimper seul, sans l’aide des autres ?
L’ordre des choses veut qu’un rappeur de rue voit en la musique un échappatoire à cette épuisante et dangereuse vie de truand. Marre de la menue monnaie ? Actionne le bon manche et le rêve américain se réalise façon bandit-manchot. Pas ici, où l’histoire comptée tire d’avantage d’un rise & fall où l’on ne sait pas de quoi demain sera fait. Sans doute de petites mises et de gros gains, de petits trous dans le buffet et de gros trous dans le sable. Dans tous les cas, ça sent pas la fin heureuse.

Hunther S. Thompson écrivait que « [si] les éléphants se traînent jusque dans les collines pour mourir, les Américains vont sur l’autoroute et conduisent jusqu’à l’agonie ». Comme tout bon animal sauvage que l’on ne peut domestiquer, Yowda l’a traversé ce désert, des dizaines de fois même. Il y a vu l’enfer mais il en est toujours revenu, un mauvais coup dans le viseur et une carte en rab dans la manche.


Liste des pistes :

  1. Yowda - Cartier Shades (Ft. Rick Ross)
  2. Yowda - My Respect And Bread (Ft. June Onna Beat)
  3. Yowda - Work For Me
  4. Yowda - Poppin’ (Ft. Banksta Quake)
  5. Yowda - Money Home
  6. Yowda - Came from the Mud
  7. Fat Trel - I Got It (ft. Yowda)
  8. Yowda - Catch a buzz (Ft. Peewee Longway)
  9. Yowda & Fat Trel - 100 Gang
  10. Yowda - Street Nigga Dough
  11. Yowda - The Plug (Ft. Doe B)
  12. Mozzy & Yowda - Sellin Dope (Ft. Gunplay)
  13. Yowda - Lonely Highway
  14. Yowda - Brick Man
  15. Yowda - 200 When I Cop
  16. Yowda - Self Made (Ft. Gunplay & Fat Trel)
  17. Yowda - Gangland
  18. Yowda - The Book Of Yowda

Cover : Dirtnoze


VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)