Accéder directement au contenu

Focus

Tity Boi se deuchaîne (2007-2012)

Double, Double, Toil and Trouble

Jocelyn Anglemort & _W___, le 17 mai

Retour sur les premières années du Codeine Cowboy, de son éclosion au sein du duo « Playaz Circle » avec Dolla Boy jusqu’aux bangers 24 carats aux côtés de Lil Wayne.

« Call me Tity Boi you can call me 2 Chainz / I got two of everything yo nigga too lame ». C’est en ces mots que Tauheed Epps ouvre son morceau Too easy, issu de la mixtape Tity Boi - Codeine Cowboy (A 2 Chainz Collective), et imprime durablement son nouveau sobriquet à la chaîne dédoublée. Si ce changement d’avatar intervient à l’horizon 2011/2012, la ligne de démarcation n’est pas franche et un flou demeure sur certains projets ou morceaux crédités « Tity Boi Aka 2 Chainz », une sorte de solution binaire 50% Sprite - 50% sirop pour la toux, « Freddy mixed with Jason ». Chez Tity Boi, les bonnes choses se consomment toujours par deux : les filles, les blunts, les ornements, les gobelets violacés.

Peut-être pouvons-nous voir dans cette double appellation (encore utilisée aujourd’hui ici et ) une volonté de mêler deux personnalités : d’un côté l’aspect excentrique de l’entertainer définitif lorsqu’il s’agit de tester la brosse à dent la plus chère du Monde ou de rapper des textes flirtant avec l’absurde à la Gucci Mane (« 2 Chainz, my first chain had a twin »), de l’autre un volet plus grave en piochant dans ses souvenirs pour compter la rue et ses travers (« Me and momma got busted at the same time, Went to court and told judge the damn same lies ») ou lorsqu’il transforme la maison utilisée pour la pochette de son album Pretty Girls Like Trap Music en centre de dépistage gratuit du VIH.

Nous vous proposons ici de revenir sur cette période paranoïaque où le rappeur navigue entre ses 2 avatars circa 2011/2012, ainsi que sur ses projets antérieurs, en solo ou aux côtés de Dolla Boy, et marqués par le passage de sonorités Country rap tune - Dirty south « bling » vers d’autres, plus polaires, avec la suprématie de la Trap d’Atlanta. Le meilleur de deux mondes.


Liste des pistes

  1. 2 Chainz - I’m Tity Boi (Intro)
  2. Tity Boi - Cowboy [Prod. by Southernfolk]
  3. Tity Boi (Feat. Trae & M Beezy) – Can’t Be Broke
  4. Tity Boi (Feat. Dolla Boy) - Not Ya Ordinary [Prod. by BB Slimm]
  5. Tity Boi - Up In Smoke [Prod. by Universal]
  6. Playaz Circle (Feat. Gucci Mane) - Pussy Rehab
  7. Tity Boi (Feat. Dolla Boy) - Ridin thru the clouds [Prod. by Trakksounds]
  8. Tity Boi - Spend It [Prod. by Drumma Boy]
  9. Future (Feat. Tity Boi) - Yeah Yeah Remix [Prod. by Mercy]
  10. Tity Boi - Check Me Out [Prod. by Drumma Boy]
  11. Boomman (Feat. Yo Gotti & Tity Boi) - Up In Here [Prod. by Will A Fool]
  12. Playaz Circle (Feat. Lil Wayne) - Duffle Bag Boy [Prod. by Jay-R & M16]
  13. Playaz Circle (Feat. Young Dro) - DJ Know Me [Prod. by The Trak Starz)
  14. 2 Chainz (Feat. Meek Mill) - Stunt [Prod. by G Fresh]
  15. 2 Chainz (Feat. Cap1) - Too Easy [Prod. by Lex Luger]
  16. Tity Boi - Rain
  17. Tity Boi - Hottest In The City [Prod. by Wonder]
  18. Tity Boi - Goin Thru It [Prod by Mike Will Made It]
  19. Playaz Circle - Hold Up [Prod. by Kidz With Machine Guns]
  20. Playaz Circle - Feeling You [Prod. by Wonder]
  21. Tity Boi (Feat. Lil Keke & Gudda Gudda] - Between Me And U [Prod. by Drumma Boy]
  22. Lil Flip (Feat. Tity Boi, Static Major & Ludacris) - I Came To Bring The Pain [Prod. By Play-N-Skillz]
  23. Tity Boi & Lil Wayne - Grew Up A Screw Up Freestyle
  24. Tity Boi - Just Got A Check
  25. Playaz Circle - Let Me Fly [Prod. by Streetrunner]

Mix : Jocelyn Anglemort
Cover : _W__



VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)