Accéder directement au contenu

Albums/mixtapes

Germ Bad Shit (Bootleg)

Yung Minor Threat

Date de sortie : 1er avril 2017

Jocelyn Anglemort, le 1er janvier 2018

Grossièrement, Germ peut être présenté comme un Danny Brown de 20 ans défoncé à l’eau écarlate et à Lord Infamous, et revenu d’entre les morts pour dépoussiérer l’horrorcore en 2017. Si à l’instar des jeunes rappeurs « goth » qui ont éclos récemment, il joue davantage avec les mots plutôt qu’avec leur sens («  I’m off the dope smoke / Feel like Han Solo / Big body Benz / Riding solo/ hoes in my dojo »), Germ fait preuve d’une maîtrise technique largement au-dessus de la moyenne.

Cette facilité au micro apporte énormément car là où ses comparses du G*59 semblent parfois surjouer, il ressort de son flow braillard et nasillard une authentique envie d’en découdre. Certes, les morceaux ne sont pas totalement aboutis – tous les titres s’achèvent sur un simple fade out – mais le potentiel semble immense.

Avec sa musique écrite dans le fond du tour bus et prête à faire exploser les boomers et les tympans en ouverture de $uicideboy$, le rappeur Californien nous plonge en pleine attaque de zombies dans un centre-commercial. Frais comme le cadavre de Romero tout juste sorti de terre.

Précédemment publié dans le dossier "2017 : The Underground Picks".


VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)